mon rêve : un terrain de 5000m2 dans l'Aude a 30km de Narbonne, une maison en bois sans eau courante ni électricité, mes brebis, deux vaches, mon potager.

Et pour après : mes enfants et mon compagnon ....

Qu'en pensez vous ?

Avec tout mon amour !

Lana

Visites : 167

La discussion est close. Vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses à cette discussion

Bonjour,

nouvelle ici, j'ai entendu parler de ton sujet alors me voila ! :D

Je rajouterais mon cheval et mon toutou pour que ce soit le paradis^^

Non plus serieusement, c'est aussi une idée qui me tient depuis longtemps... Ce mode de vie permettrait de revenir à l'essentiel, de ressentir les vraies choses et d'être bien simplement.

Pour en avoir eu une certaine approche, c'est un but vers lequel j'aimerais tendre...

Bonjour,

Je suis nouveau sur épanews, J'ai moi aussi rêvé d'une vie en autarcie. Seul ou en couple je pense que cela peu rapidement devenir une galère, tant il y a de techniques différentes à maîtriser.

C'est la raison pour laquelle mon rêve a évolué vers une communauté vivant en autarcie. la communauté permet de se partager les tâches et les responsabilités. Plus de relations c'est parfois bien mais parfois plus difficile à supporter. pour cette raison j'ai imaginé un mode de gestion qui permet de supporter le poids de la communauté.

Si cela vous intéresse, je vous invite à échanger sur ce sujet, et à parcourir les 2 articles que j'ai écris la dessus sur mon blog (Utopie 1ére et 2ème partie) à l'adresse ci-dessous :

 http://sergegladine.wordpress.com/2014/02/05/utopie-1ere-partie/ 

Cordialement

Quand en plein hiver, il faut chaque jour faire la corvée d' eau au puits, quand les ombres, la nuit, s'allongent et deviennent inquiétantes, à la lueur de la bougie, quand chaque jour il faut faire le pain, après avoir semé le blé que l'on a héroïquement protégé contre les lapins, et autres gourmands, et pire, contre le charançon, puis l'avoir battu ( la battage du blé, de quoi raccourci la durée de notre vie d'une dizaine d'années, ), quand l'été se passe à reprendre les graines de l'an passé, les semer, les protéger des gourmands ( lézards, lapins...), arroser à la main ( pas d'eau courante, donc), quand ensuite il faut récolter, faire les conserves, préparer les graines pour l'année suivante...Quand les groseillers, cerisiers, etc..se voient envahis par les oiseaux aussi affamés que nous, et qu'il faut poser des filets....Quand après avoir puisé l'eau dans la cour, il faut faire du feu pour la chauffer afin de pouvoir se laver....

Non, croyez-moi, continuez de simplement rêver!!!

Communauté

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

À découvrir

Stages, formations, etc.

Annonces gratuites

Agenda

août 2022
DLMMJVS
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
       

© 2022   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation