Qu'est-ce que l'expérience ultime et comment pouvons-nous la vivre ?

Remerciements à Pierbok pour la première diffusion.

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de annie le 28 Janvier 2015 à 20:59

Très beau, envoûtant.

paix !

Eveil !!

Commentaire de Nirav Anatto le 26 Juillet 2013 à 0:02

J'aime par dssus tout...

Commentaire de Pascal Cadart le 23 Juillet 2013 à 17:03

" Parce que cet éveil est aussi l’éveil à la conscience du Christ." En effet, si je suis chrétien, je vais dire que c'est la conscience du Christ ou le Saint Esprit, si je suis indien, je vais dire que c'est la kundalini, bouddhiste,que j'ai atteint le nirvana. Et je suis persuadé que si un yogi, un chrétien et un bouddhiste racontaient leurs expériences, elles seraient très proche.

Quel différence y a-t-il entre un chrétien qui parle de Jésus et un yogi qui parle de Jésus? Le chrétien parle d'un Christ appris au catéchisme, le yogi d'un Christ dont il a fait l'expérience.

Un chrétien rencontre un maître yogi et lui demande "Que pensez-vous au sujet de Jésus?" Celui-ci lui répond:"Je ne pense pas au sujet de Jésus, je l'aime".

Commentaire de Pierbok le 23 Juillet 2013 à 13:49

T H A N K  Y O U  !

Commentaire de Marie Le Heran le 23 Juillet 2013 à 12:39

Commentaire de Lovyves le 22 Juillet 2013 à 21:47

Bonsoir à Tou(te)s
Magnifique, formidable, ce soir !
J'ai un avis similaire à Pascal et Thérèse sur certaines de leurs phrases, et un avis différent sur d'autres phrases !
Voila une expérience, sans être ultime, qui m'est intimement agréable.

" Une expérience est quelque chose qui se vit, pas des mots qui se répondent."
Ô Yes !
Ce n'est pas un dialogue, un échange, c'est apporter à l'autre son état d'être; cependant je ne peux en rendre compte que par des mots.

" ce qui est important dans les mots c'est le sens qu'on y met"
Tout à fait, qu'ai-je voulu dire !?
L'ai-je dit en mots !?

". Parce que cet éveil est aussi l’éveil à la conscience …"
Ô que oui, sans conscience, pas d'éveil.

" Parce que cet éveil est aussi l’éveil à la conscience du Christ."
A bon !
Mais, aussi, pourquoi pas, j'y vois que peu d'inconvénients; cependant, est ce que l'éveil à Mahomet est il aussi "éveillant" !?

" comme il est difficile d'y mettre le même sens pour tous.."
Ah ! Pourquoi donc, il serait plus difficile de mettre un sens commun, aux mots, qu'un sens différent !?
Voila une chose qui me parait hors du commun !!

Ah! parce que : " …la connotation peut être différente selon le vécu de chacun,…" !
Mais bien sur, c'était ça !!!
La connotation de chacun !!!
J'entends par-ci, par-là, que les gens parlent avec leur cœur !
Le cœur empêcherait d'écouter l'autre pour prendre un sens commun aux mots !!!
En voila du beau !!!!

Lâcher prise à mon sens des mots, ou plus souvent (par expériences) à mes sens de chaque mot, afin de ne pas mettre ensemble nos expériences, s'enrichir de nos expériences; voilà ce qui apparait le plus souvent en atelier de philo socratique. Car je voudrais que ma pensée soit universelle, qu'elle englobe tout, le tout.
Et non, il faut faire le deuil, ici bas, de son universalité, et ça… ça fait mal au coeur

Pour ne réagir à rien de façon personnelle, il faut beaucoup de … cœur, beaucoup !
Pour ne pas être esclave de ses émotions; émotions que l'on nous a appris à attribuer au cœur !

J'espère que je ne vous aie pas trop fait mal .. au cœur.

L'ego, pour appeler ainsi, notre envie d'être au centre de l'univers, se cache partout, même au cœur, au plus en profondeur.
Et plus c'est en profondeur, plus la remontée donne des nausées.
Mais lorsque l'on pratique l'éveil, tout est en surface, tout est illusion.
Tout va bien, quoique qu'il se passe, quoique qu'il se dise.

Commentaire de Pascal Cadart le 22 Juillet 2013 à 18:11

Il n'y a pas d'expérience ultime. A moins que quelqu'un puisse témoigner de sa propre expérience et la partager.

Une expérience est quelque chose qui se vit, pas des mots qui se répondent.

Certains vivent l'éveil de la kundalini. Je l'ai vécu, il y a 24 ans sans savoir ce que c'était. Je viens juste de le comprendre en lisant l'article, "Le psy, le patient et le kundalini" dans la revue "Inexploré" n°18. J'ai eu cette sensation de communier avec la terre, la mer avec une sensation de bien-être indescriptible. Mais cette expérience n'était pas l'expérience ultime, car j'en ai vécu beaucoup d'autres, totalement différentes. Parce que cet éveil est aussi l’éveil à la conscience du Christ. L'éveil ce n'est pas comme le réveil du matin. J'ai dormi et je me réveille. J'étais inconscient et maintenant je suis conscient. Non, ce n'est pas cela. L'éveil, c'est comme le bébé qui apprend à marcher, qui ensuite dit papa, maman et commence à parler. Ensuite, il va à l'école de la vie dans laquelle il confronte sa nouvelle conscience. Je me suis ouvert à la conscience d'amour, c'est bien, mais qu'est-ce que j'en fais?

Avec mon ancienne conscience, avec mon petit égo, je ne peux rien faire. Alors je n'ai pas d'autre choix que de me laisser guider par cette nouvelle conscience. Et ce n'est pas facile car j'avance vers l'inconnu et si j'ai parfois l'impression de progresser dans le vide. Pourtant quand je me tourne vers l'arrière et que je regarde le point de départ, quelle progression!  Que de personnes (extra) ordinaires j'ai rencontrées. Elles sont ordinaires dans le sens où elles ne se distinguent pas des autres. On ne parle pas d'elles dans les médias et pourtant elles sont déjà dans la nouvelle conscience. La personne qui est là pour me faire évoluer se trouve là, juste au bon moment, comme si tout se mettait en place de manière naturelle et harmonieuse. Attention, ce n'est pas pour cela que tout est facile! Mon égo "crie et moi et moi et moi!". Et pour le faire taire, je n'ai que le silence... Silence de la méditation. Silence d'une retraite. Silence d'une marche dans la nature.

Commentaire de Pierbok le 21 Juillet 2013 à 16:47

Om mani padme hum (ave l'accent !)

Commentaire de Lovyves le 21 Juillet 2013 à 16:33

Bonsoir à Tou(te)s
Oui, Chère Thérèse, les mots sont importants.
Ce qui fait que la grâce n'est pas plus gracieuse que la permission est permissive !
Eh, eh !!!
Mais, peut être, que la grâce est plus … "BCBG" que permission; tout ceci avec votre permission, (ceci allant de soi).

Est-ce que l'Amie Thérèse, lâche moins prise qu'autrui (Piebok, par exemple) !?
Discuter d'un mot, est ce moins lâcher prise, que de dire qu'ils sont tous discutables à l'infini !?
Peut être que Thérèse a trop appris, dans sa jeunesse, à s'incliner.. dès les premiers maux venus, (jugement, supposition et question .. la totale dans ma phrase !!!).
C'est juste pour penser sur .. sa pensée !
Cardiaques, s'abstenir !
"Mentalissants", aussi !

Chère Lisa, belle image; cependant, n'étant pas spécialement Hindouiste, je dirais qu'il serait plus universelle de mettre le symbole de la roue au centre, tout est cyclique.

Commentaire de Pierbok le 21 Juillet 2013 à 16:21

Très beau mandala. merci !

© 2018   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation