J'étais loin de me douter que ce livre deviendrait un manuel de sexe!

 Ce n'en est pas un. Mais ce ne serait pas si mal. La plupart des gens ont bien des choses à apprendre à propos de la sexualité et de son expression si merveilleuse et si bénéfique. Néanmoins, Je cherchais à illustrer un argument plus grand. Plus tu te donnes de plaisir, plus tu peux en donner à quelqu'un d'autre. De même, si tu te donnes le plaisir du pouvoir, tu as plus de pouvoir à partager avec d'autres. Il en va de même pour la renommée, la richesse, la gloire, le succès, tout ce qui te fait du bien. En passant, Je crois que le moment est venu d'examiner pourquoi telle ou telle chose fait vraiment «du bien». 

 D'accord, je me rends. Pourquoi?

 «Se sentir bien», c'est la façon, pour ton âme, de proclamer «Voici qui je suis!» T'es-tu déjà trouvé dans une salle de classe où le professeur prenait les présences et où, lorsqu'il te nommait, tu devais dire «Présent»?

 Oui.

  Alors, «bien se sentir», c'est la façon, pour ton âme, de dire «Présent!» Donc, un tas  de gens ridiculisent l'idée  qu'il faut «faire  ce qui fait  du bien». Ils  disent que  c'est le chemin de l'enfer. Mais Je dis que c'est le chemin du paradis! Tout dépend, bien sûr, de ce que tu appelles  «faire du bien». Autrement dit, quels  genres d'expériences te font du bien? Mais Je te dis ceci : aucune évolution n'a jamais été fondée sur le déni. Si tu évolues, ce ne  sera pas parce que tu as pu te refuser les choses qui, tu le  savais, te «faisaient du bien», mais parce que tu t'es accordé  ces plaisirs,  et que tu  as trouvé quelque chose d'encore plus magnifique. Car comment peux-tu savoir qu'une chose est «plus grande» si tu n'as jamais goûté celle qui est «moindre»? La religion aimerait que tu la croies sur parole à  ce propos. C'est pourquoi toutes les religions finissent par échouer. La spiritualité, par contre, va toujours réussir. La religion te demande de tirer des leçons de l'expérience des autres. La spiritualité te presse de chercher la tienne. La religion ne peut supporter la spiritualité. Elle ne peut vraiment pas la supporter, car la spiritualité  peut t'apporter une conclusion différente de celle d'une religion en particulier; et cela, aucune religion connue ne peut le tolérer. La religion t'encourage à  explorer les pensées des autres et  à les adopter. La spiritualité t'invite à écarter les pensées des autres et à trouver les tiennes.«Te sentir bien», c'est ta  façon de te  dire à toi-même que ta dernière pensée était  vérité, que  ta dernière parole était sagesse, que ta dernière action était amour. Pour remarquer jusqu'à quel point tu as progressé, pour mesurer ton degré d'évolution, examine tout simplement ce qui te «fait du bien». Mais ne cherche pas à forcer ton évolution, à évoluer davantage, plus vite, en niant ce qui fait du bien,ou en t'en détournant.  Se nier, c'est se détruire. Mais sache  également ceci : l'autorégulation n'est pas la négation de  soi. Régler  son propre comportement, c'est le choix actif de faire ou non une chose à partir de ce qu'on décide soi-même d'être.Si tu déclares être une personne qui respecte les droits des autres, la décision de ne pas les voler, de ne pas violer ni piller, n'est guère de la «négation de soi». C'est une affirmation de soi. Voilà pourquoi il est dit que l'évolution personnelle se mesure à partir de ce qui fait du bien. Si ce qui te «fait du bien», c'est d'agir de façon irresponsable, de te comporter d'une façon qui, tu le sais, pourrait faire du tort à d'autres ou provoquer  des difficultés ou de la peine, alors tu n'as pas beaucoup évolué. La conscience est la clé. Et les aînés de vos familles et de vos communautés ont pour rôle de créer et de répandre cette conscience chez les jeunes. De même, les messagers de Dieu ont la tâche d'augmenter la conscience chez les peuples, afin qu'ils puissent comprendre que ce qui est fait à l'un ou pour l'un d'entre eux est fait à tous ou pour tous, car Nous ne faisons tous qu'Un. Lorsque tu pars de l'idée que «nous ne faisons tous qu'Un», il t'est presque impossible de prendre plaisir à blesser quelqu'un d'autre. Ce qu'on appelle le «comportement irresponsable» disparaît. C'est selon ces paramètres que les êtres en évolution cherchent à faire l'expérience de la vie. C'est selon ces paramètres que Je te dis : accorde-toi la permission d'avoir tout ce que la vie a à offrir, et tu découvriras qu'elle a plus de choses à offrir que tu n'en as jamais imaginé. Tu es ce dont tu fais l'expérience. Tu fais l'expérience de ce que tu exprimes. Tu exprimes ce que tu as à exprimer. Tu as ce que tu t'accordes. 

 J'adore ça, mais pouvons-nous revenir à la première question?

  Oui. J'ai créé deux sexes pour la même raison que j'ai mis le «yin» et le «yang» en toutes choses, dans tout l'univers! Ils font partie du  yin et du  yang, ce mâle et cette femelle. Ils  en sont l'expression vivante la plus élevée de votre monde. Ils sont le yin et le yang... dans la forme. Dans l'une des nombreuses formes physiques. Le yin et le yang, l'ici et le là... le ceci et le cela... le haut et le bas, le chaud et le froid, le gros et le petit, le rapide et le lent, la matière et l'antimatière... Tout cela est nécessaire pour que tu fasses l'expérience de la vie telle que tu la connais. 

  Comment pouvons-nous le mieux exprimer cette chose appelée énergie sexuelle?

 D'une manière amoureuse. D'une manière ouverte. D'une manière ludique. D'une manière joyeuse. D'une manière audacieuse. D'une manière passionnée. D'une  manière sacrée. D'une  manière romantique. D'une manière drôle. D'une manière  spontanée.  D'une manière touchante.  D'une manière  créative.D'une manière nullement timide. D'une manière sensuelle. Et, bien sûr, d'une manière fréquente. 

 Certains disent que le seul but légitime de la sexualité humaine est la procréation. 

 Foutaises. La procréation est l'heureux effet secondaire, et non la fonction logique, de la plus grande part de l'expérience sexuelle humaine. L'idée que le sexe ne serve qu'à faire des bébés est naïve, et le corollaire, que le sexe doive s'arrêter lorsque le dernier enfant est conçu, est pire que naïf. Cela viole la nature humaine, la nature que Je t'ai donnée. L'expression sexuelle est l'inévitable résultat d'un éternel processus d'attraction et d'un flux rythmique d'énergie qui alimente toute la vie. J'ai inséré en toutes choses une  énergie qui transmet son signal dans tout l'univers.  Chaque personne, animal, plante, pierre, arbre, tout objet physique émet de l'énergie, comme un émetteur radio. Tu es en train d'envoyer de l'énergie, d'émettre de l'énergie, maintenant, du centre de ton être danstoutes les directions. Cette énergie, qui est  toi, se dégage  en patterns de vagues. L'énergie te quitte, traverse les  murs, survole les  montagnes, dépasse  la lune et plonge dans l'Éternité. Elle ne  s'arrête jamais, jamais. Chaque pensée que tu as  jamais eue colore cette énergie. (Quand tu penses  à quelqu'un,  si cette personne est assez sensible, elle peut le sentir.) Chaque parole que tu as jamais prononcée lui donne forme. Tout ce que tu as jamais fait l'affecte. La vibration, la vitesse, la longueur d'onde, la fréquence de tes  émanations bougent et  changent constamment selon tes pensées, tes humeurs, tes sentiments, tes paroles et tes actions. Tu as déjà entendu l'expression «envoyer de bonnes vibrations», et c'est vrai. C'est très exact! Alors, chaque autre personne, naturellement, fait la même chose. Ainsi, l'éther, l'«air» entre vous, est rempli d'énergie, c'est une Matrice de «vibrations» personnelles entrelacées, entremêlées, qui forment une tapisserie plus complexe que tu ne pourras jamais l'imaginer. Ce tissu est le champ énergétique combiné au sein duquel tu vis. Il est puissant et affecte tout - toi inclus. Tu envoies  alors des «vibrations» nouvellement créées, car tu reçois les vibrations  qui arrivent et auxquelles tu es sujet; et celles-ci, en retour, s'ajoutent à la Matrice et la modifient, ce qui, à son tour, affecte le champ énergétique de tous les autres, qui affecte les vibrations qu'ils envoient, qui affectent la Matrice, qui t'affecte, toi... et ainsi de suite. Alors, tu peux penser que tout cela n'est qu'une extravagante illusion, mais es-tu déjà entré dans une pièce où «l'air était si épais qu'on aurait pu le trancher au couteau»?Ou as-tu déjà entendu parler de deux scientifiques travaillant au même problème en même temps, de chaque côté  du globe, chacun travaillant à l'insu de l'autre,  et  chacun arrivant à la même  solution simultanément et indépendamment? Ce sont des événements courants, et ce sont certaines des manifestations les plus évidentes de la Matrice. La Matrice, le champ énergétique actuel combiné au sein de tout paramètre donné, est une vibration puissante. Elle peut atteindre, affecter et créer directement des objets physiques et des événements. («Chaque fois qu'au moins deux d'entre vous serez rassemblés en Mon nom...») Votre psychologie populaire appelle cette Matrice d'énergie la «Conscience collective». Elle peut tout affecter  sur votre  planète, et c'est le cas : les perspectives de  guerre et les chances de paix, un bouleversement géophysique ou un calme planétaire, une maladie  généralisée ou un bien-être généralisé. Tout découle de la conscience. Il en va de même pour les événements et conditions plus spécifiques de ta vie personnelle.

 C'est fascinant, mais qu'est-ce que ça a à voir avec le sexe?

 Patience. J'y arrive. Le monde entier échange constamment de l'énergie. Ton énergie  est poussée  vers l'extérieur et atteint tout le reste.  Tout le reste et tous les  autres t'atteignent. Mais alors, il se produit une chose intéressante. À un certain point à mi-chemin entre toi et tout le reste, ces énergies se rencontrent. 

Pour donner une description plus vivante, imaginons deux personnes dans une pièce. Elles sont de chaque côté de la pièce. Nous les appellerons Thomas et Marie. Alors, l'énergie personnelle de Thomas transmet à l'univers des signaux sur Thomas, dans un cercle de 360 degrés. Une partie de cette onde d'énergie atteint Marie. Entre-temps, Marie émet sa propre énergie, dont une partie atteint Thomas. Mais  ces énergies  se rencontrent d'une façon à laquelle tu n'as peut-être pas songé. Elles se rencontrent à mi-chemin entre Thomas et Marie. Ici, les énergies s'unissent (rappelle-toi : ces énergies sont des phénomènes physiques, on peut les mesurer, les sentir) et se combinent pour former une nouvelle unité énergétique que nous appellerons «Thomarie». C'est l'énergie combinée de Thomas et de Marie. Thomas et Marie pourraient très bien appeler cette énergie le Corps intermédiaire, car c'est justement un corps d'énergie  auquel les deux  sont reliés, que  les deux alimentent des énergies  continuelles qui circulent dans sa direction, et qui renvoie des  énergies à ses deux «parrains» le long du fil, ou de la corde, ou du pipeline qui existe toujours au sein de la Matrice. (En effet, ce «pipeline» est la Matrice.) C'est cette expérience de «Thomarie»  qui est la  vérité de Thomas  et de Marie. C'est  vers cette Communion sacrée que les deux sont attirés. Car ils sentent, le long du pipeline, la joie sublime du Corps intermédiaire, de l'Un relié, de l'Union bénie. Même à distance, Thomas et Marie peuvent sentir, d'une manière physique, ce qui se passe dans la Matrice. Les deux sont  attirés de façon urgente vers cette  expérience. Ils veulent se diriger  l'un vers l'autre! Tout de suite! A présent, leur «entraînement»  entre  en jeu. Le monde les a  entraînés à ralentir, à douter du sentiment, à se prémunir contre la «blessure», à se retenir. Mais l'âme... veut connaître «Thomarie», maintenant! Avec de la chance, ils seront suffisamment libres pour écarter leurs peurs et s'en remettre à l'amour. À présent, les deux sont irrévocablement attirés vers le Corps Entre Eux. THOMARIE est déjà en train d'être vécu métaphysiquement, et Thomas et Marie voudront en faire l'expérience physiquement. Alors, ils se rapprochent, mais non pour rejoindre  l'autre,  comme pourrait le croire  l'observateur superficiel. Mais chacun d'eux essaie de rejoindre THOMARIE. Il essaie de rejoindre cet endroit d'Union divine qui existe déjà entre eux. L'endroit où ils savent déjà qu'ils ne font qu'Un, et ce que c'est que d'Être Un. Alors, ils se dirigent vers  ce «sentiment» dont ils font l'expérience  et, à mesure qu'ils referment la brèche entre eux, à mesure qu'ils  «raccourcissent la corde», l'énergie qu'ils envoient tous deux  vers THOMARIE parcourt une distance plus courte - elle est donc plus intense. Ils se rapprochent encore  davantage. Plus courte est  la distance, plus grande  est l'intensité.  Ils se rapprochent encore davantage. Une fois de plus, l'intensité s'accroît. À présent, ils se tiennent à seulement quelques  mètres l'un de l'autre. Le Corps intermédiaire rougeoie. Il vibre à une vitesse folle. La «connexion» qu'émet et reçoit THOMARIE est plus épaisse, plus large, plus brillante, et brûle avec le transfert d'une énergie incroyable. On dit que les deux «brûlent de désir». Et c'est vrai! Ils se rapprochent encore davantage. À présent, ils se touchent. La sensation est presque insupportable. Exquise. Ils sentent à leur point de contact, toute l'énergie de THOMARIE, toute la substance compacte, intensément unifiée de leur Être combiné. Si vous vous ouvrez  à  votre plus grande  sensibilité  vous pourrez sentir, en vous touchant,  cette énergie subtile et sublime sous la forme d'un picotement. Parfois le «picotement» vous traversera d'une chaleur à  votre point de contact, une  chaleur que  vous pourrez  également sentir, soudain, dans tout votre corps, mais profondément concentrée dans votre premier chakra, ou centre d'énergie. Il «brûlera» là d'une façon particulièrement intense, et on dira  que Thomas et Marie  «brûlent» maintenant l'un pour l'autre! Alors, les deux s'embrassent, et ils  referment la brèche  encore davantage, car Thomas,  Marie  et Thomarie occupent presque le même espace. Thomas et Marie peuvent sentir Thomarie entre eux, et ils veulent se  rapprocher  encore davantage, pour littéralement  se  fondre avec Thomarie. Pour devenir Thomarie sous la forme physique. 

J'ai créé dans les corps masculin et féminin une  façon de faire  cela. En ce moment, les  corps de Thomas et de Marie sont prêts à le faire. Le corps de Thomas est maintenant prêt à littéralement entrer en Marie. Le corps de Marie est prêt à littéralement recevoir Thomas en elle. Le picotement, la brûlure,  est maintenant plus qu'intense. Elle  est... indescriptible. Les deux corps physiques se joignent. Thomas, Marie et Thomarie ne font plus qu'Un. Dans la chair. Les énergies circulent encore entre eux. D'une façon urgente. D'une façon passionnée. Ils soupirent. Ils bougent. Ils ne se lassent pas l'un de l'autre, ne peuvent se rapprocher suffisamment. Ils cherchent à se rapprocher. De près. DE PLUS PRÈS.Ils explosent, littéralement, et leurs corps physiques entiers sont en convulsion. La vibration envoie des ondes jusqu'au bout de leurs doigts. Dans l'explosion de leur unité, ils ont connu le Dieu et la Déesse, l'Alpha et l'Oméga, le Tout et le Rien, l'Essence de la vie, l'Expérience de Ce Qui Est. Ce  sont également des  chimies physiques. Les deux sont devenus Un, et une troisième entité  est souvent créée à partir des deux, sous forme physique. Ainsi une image extérieure de THOMARIE se créé. La chair de leur chair. Le sang de leur sang. Ils ont littéralement créé de la vie! N'ai-je pas dit que vous étiez des Dieux? 

 C'est la description la plus belle de la sexualité humaine que j'aie jamais entendue

 Tu vois la beauté là où tu désires la voir. Tu vois la laideur là où tu as peur de voir la beauté. Tu serais étonné de savoir le nombre de gens qui trouvent laid ce que je viens de décrire.

  Conversation Avec Dieu Tome II - N.D Walsch

Visites : 34

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Bienvenue sur épanews

epanews.fr est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Stages & formations

Publiez gratuitement vos annonces cliquez ici - déjà 260 annonces !

Régions

Découvrez ce qui se passe près de chez vous…

Populaire

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Échange de liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation