Les êtres solaires et les êtres lunaires


Les êtres solaires et les êtres lunaires.


De Joéliah/Magistra




Avez-vous déjà vu comment les nuits de pleine lune ressemblent à la lumière du jour ? Avez-vous déjà remarqué combien ces nuits de pleine lune attirent des évènements négatifs, des vols, des crimes, des viols, des cérémonies de magie noire ?
La lumière est là, mais c’est de la lumière froide, inversée qui éclaire certes, mais ne rayonne pas.
Et beaucoup de personnes sont actuellement dans cette lumière et attirent à eux des papillons de nuit, heureux de trouver un éclairage à leur éveil et à leur envol.

La grande différence entre une lumière solaire et une lumière lunaire provient de sa source. Le soleil est un créateur de lumière. Il est auto générateur du feu divin. Il rayonne de l’intérieur et s’auto alimente en permanence depuis son cœur.

Il donne tout le temps, que vous le voyez ou non, qu’il soit voilé par les nuages ou non, il est là ! son coucher et son lever ne sont que des aspects de sa merveilleuse beauté sur votre horizon limité. En réalité, il n’a ni coucher, ni lever, c’est vous qui vous endormez régulièrement. C’est la Terre qui tourne et vous suivez la ronde des nuits et des jours.

La lune, quand à elle, n’a pas de rayonnement de l’intérieur mais se sert de la lumière du soleil pour en refléter une partie. Elle n’a pas de source lumineuse propre intérieure. Une partie d’elle est toujours dans l’obscurité. Elle brille de tous ses feux solaires. Elle se sert d’une source extérieure a elle pour briller et dès que cette source s’éloigne, elle retrouve sa froideur et son obscurité.

Beaucoup de personnes sont comme la lune dans l’illusion de la lumière. Certes, elles semblent rayonner par moment et attirent à elles des personnes, souvent perdues, en quête de lumière, mais rapidement, leur lumière disparaît et elles laissent, derrière elles, beaucoup de désolation.

Lorsque la partie sombre se montre à son tour, il est facile de la reconnaître. Ces personnes sont inconstantes, irrespectueuses, méprisantes ou souffrantes. Elles se vident facilement en énergie et tombent facilement dans des dépendances. Alors, elles cherchent désespérément de nouvelles lumières pour les aider à rayonner une nouvelle fois.
La Lilith, qui est l’aspect obscur de ces êtres, la partie totalement ombragée ne connaît pas la lumière et en a peur.

La véritable lumière divine rayonne de l’intérieur et ne s’épuise jamais. Elle est le carburant et le comburant. L’amour est l’élément déclencheur. La lumière intérieure est reliée directement à la source d’amour inconditionnel.

Il est difficile pour des êtres lunaires de devenir des soleils car l’épaisseur de leur couche d’orgueil est très importante. Leur égo leur donne l’illusion de la lumière et ils agissent comme s’ils étaient des soleils. Ils ont l’illusion d’être lumineux mais ne sont qu’un pâle reflet de la lumière. Il est très facile de vérifier si une personne est lunaire ou solaire dans son rayonnement.

Un être solaire est souvent inépuisable dans son action d’aide aux autres. Il peut donner, donner et donner de l’amour et celui-ci se renouvelle toujours. Il peut aider pendant des années sans s’épuiser, sans jamais se plaindre. L’aide est une grande joie pour lui.
Une être lunaire s’épuise très facilement dans ses actions. Il est vite épuisé par le service à l’humanité et change souvent d’activité. Il cherche à être soutenu à tout moment et n’hésite pas à stopper une action humanitaire en pleine action à cause de sa fatigue mentale ou nerveuse sans s’occuper des conséquences.
Un être solaire rend service naturellement et se ravit de cette aide. Un être lunaire attend qu’on lui demande de l’aide et qu’on le remercie.
Un être solaire est accueillant mais sait prendre de la distance et sait rester à sa place. Il est toujours fidèle à lui-même et suit sa ligne de conduite avec persévérance.
Un être lunaire est très lunatique et changeant. Il passe d’un extrême à un autre selon sa phase d’illumination.

Un être solaire est clair en toutes choses. Il peut parler de tout sans problème. Rien ne le gène mais il reste toujours dans la discrétion et le respect de chacun. Il sait tenir parole et se taire.
Un être lunaire cache une grande partie de sa vie. Il a souvent des procès, des faussetés dans ses affaires, ment facilement sans parfois s’en rendre compte, tellement c’est naturel pour lui.
Il triche naturellement pour essayer d’avoir toujours plus.

Un être solaire se suffit à lui-même. Il n’a besoin de personne pour rayonner. Il sait qu’il est égal avec les soleils de sa galaxie et reste à sa place. Il fait son travail d’illumination de son propre système. IL ne cherche pas à attirer à lui d’autres étoiles pour briller encore plus et sait que sa grandeur dépend de sa force intérieure.
Un être lunaire a toujours besoin des autres pour vivre. La solitude est sa plus grande ennemie. Sans apport extérieur, il se vide totalement et peut tomber malade rapidement ou mourir. Il compense ses manques par une accumulation de nourriture ou d’objets lumineux et tout ce qui brille, collectionne les bougies, les lampes, toutes les sources de lumière possibles.

Un être solaire peut vivre le jour ou la nuit sans perdre sa lumière. Il est bien partout au milieu des autres. Sa lumière éclaire toute zone ombragée et il n’a aucune peur de l’obscurité.
Il peut traverser une forêt la nuit, ou un endroit mal fréquenté en toute sécurité. Son amour lui sert de protection. Il sait que nul ne peut lui voler son amour et sa lumière.
Un être lunaire a toujours peur qu’on vienne lui voler son apport de lumière. Il craint toutes sortes d’entités et croit souvent que les autres sont négatifs et dangereux s’ils ne lui apportent pas sa lumière tant désirée. Il est très jaloux et possessif. Souvent, la partie Lilith qui représente l’attrait sexuel également est le grand appât de ces êtres non encore autonomes.
Ils savent manipuler avec élégance les êtres solaires trop naïfs et gentils qui ne voient pas le côté négatif tout de suite.
Le caractère généreux et entier des êtres solaires les dérangent et ils cherchent par tous les moyens à les détruire s’ils ne sont pas de leur côté. Parfois, ils peuvent pour un temps, jeter un voile sur un être solaire par des médisances, des rumeurs ou des plaintes mais rapidement, la vérité de la lumière fait fondre le voile de l’obscurité passagère et l’être solaire luit d’une manière encore plus lumineuse, tandis que l’être lunaire s’éteint.

Un être solaire est respecté par des centaines de personnes. Il est toujours humble et simple même dans la célébrité. Il n’a besoin de personne pour lui dire qu’il est lumineux. Il le sait mais n’en tire pas de gloire. Il connaît sa valeur et met ses talents au service de la vie, naturellement.
Rares sont les très grands êtres solaires supérieurs qui éclairent des milliers d’individus.
Le Dalaï Lama est l’un de ces grands êtres vivants de même que Mata Amritananda Mayi que vous appelez amicalement Mère Amma ou comme Kamala Reddy dite Mère Meera. Ces êtres sont de grands soleils d’amour actifs sur la terre. Il y en a d’autres plus ou moins connus.
Il existe des soleils de toutes dimensions.

Un être solaire est généreux par nature et créé sa propre abondance de par l’utilisation au maximum de ses qualités et de ses talents. Il sait exploiter toutes les facettes de sa personnalité. Il peut être doué dans de multiples métiers ou expressions artistiques. Il brille en société. Il est aimé pour son rayonnement. Sa présence est un cadeau divin.
Un être lunaire voudrait être généreux mais a peur de perdre. Il donne avec calcul ou regrets et attend quelque chose en retour. Il ne sait pas produire sa lumière ni sa richesse.
Alors il est obligé d’aller la chercher chez les autres.
Parfois il essaie de produire en apprenant a copier comment être un soleil, mais il ne fait que répéter. Il peut acheter la manière de faire en participant à des formations ou la voler en copiant des écrits, des enseignements mais sans l’amour inconditionnel activé, ceci ne sert à rien, car tout s’épuise à nouveau et il doit vite rechercher une autre source d’enrichissement. Ils sont champions pour monter toutes sortes de techniques pouvant les enrichir très rapidement sans rien faire et sont fiers de gagner ce qu’ils croient justes mais qui en réalité ne sont qu vols et usurpations de fonds. Souvent ils le font en toute sincérité, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez.

Un être lunaire a grand besoin de reconnaissance et d’amour qu’il va puiser partout ou il peut.
Ces êtres vont de petits soleils en grands soleils et cherchent toujours a devenir ami ou amant de ces êtres. Ils essaient par tous les moyens de faire partie de leur entourage ou de leur famille, croyant ainsi les posséder. Il peuvent avoir de multiples liaisons si ça les arrange.

Lorsque deux êtres lunaires s’attirent grâce à un troisième être solaire, la lumière de ce soleil leur donne l’illusion de la lumière qu’ils reflètent.
Ils s’unissent alors, croyant rayonner chacun la lumière de l’autre, mais s’épuisent rapidement si l’être solaire disparaît. Alors leur partie sombre, éteinte, non réfléchie, apparaît de nouveau et des scènes de violence extrême peuvent avoir lieu entre eux. Ils peuvent aller jusqu’à la destruction.
De même, si un être lunaire voit un soleil s’éloigner de lui, il fera tout pour le garder dans son environnement. Il commence toujours par le côté séduction, puis culpabilisateur et plaintif.
Si l’être solaire qui a compris ce jeu veut rejoindre son propre environnement, l’être lunaire le suit n’importe où, quitte à tout détruire sur son passage. L’emprise lunaire est une colle énergétique difficile à se défaire.

Votre rôle d’humain divin est de devenir des soleils et non des lunes. La terre possède son propre soleil central. Vous possédez tous votre propre soleil central qui est pure lumière et amour.
C’est en vous reliant le plus souvent possible à votre source intérieure d’amour et en le mettant en action que vous pouvez rayonner à votre tour cet amour.
Un être lunaire n’est pas condamné à se servir tout le temps des autres.
S’il possède assez d’humilité et de désir de s’élever au rang solaire, alors il peut petit à petit commencer à rayonner par lui-même.
Prenez modèle sur le soleil physique pour développer votre soleil intérieur. Méditez sur sa splendeur, sa présence constante et son énergie quasiment inépuisable.
Vous êtes éternels.

Devenir un être solaire c’est faire briller le Christ en vous.
C’est devenir générateur permanent de lumière et d’amour.
C’est apporter votre lumière dans tous vos déplacements et vos contacts, dans votre environnement.
La lumière est juste et permet aux particules d’ombre de dévoiler ses particules de lumière.

Apprenez à devenir des soleils d’amour.

Beau rayonnement !

Joéliah/Magistra





Visites : 167

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Rejoignez-nous !

Communauté

épanews est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

à ne pas manquer

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation