La connaissance arrive ici de manière intellectuelle ( voir image point 1) en passant par la tête, l'intellect va aboutir au no man's land , c'est à dire au feu.

 

La connaissance qui arrive par l'intermédiaire du cœur, ( voir image 2 ) va permettre la naissance de l'enfant divin en nous.

 

« Si le Christ ne naît pas de ton cœur, Il pourrait naître mille fois à Bethléem, cela ne sert à rien »

Au XVIIe siècle, un grand mystique, Angelus Silesius, déclarait :
« Si le Christ ne naît pas de ton cœur, Il pourrait naître mille fois à Bethléem, cela ne sert à rien ».
Angelus Silesius, dans une formule rapide et provocante, nous invite à ne pas être spectateur de cette naissance, mais à faire de notre cœur, comme il est marqué autour de la crèche, le berceau de Dieu afin non seulement de laisser Dieu naître en nous, mais pour que nous puissions renaître avec Lui.

 

Voir la méditation du cœur et l'expérience de Thérèse d'Avila.

Visites : 62

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Commentaire de Martine le 5 Avril 2016 à 21:03

Merci

Bienvenue sur épanews

épanews est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Stages & formations

Publiez gratuitement vos annonces cliquez ici - déjà 220 annonces !

Populaire

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Échange de liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation