Med-Akli Lannak

La caste, le clan et la plèbe forment l’ossature du système.

          1 / La caste des décideurs alliée aux oligarques et soutenue par les divers commis (comiques) de l’état regroupent la « communauté de privilégiés ».

Enfermée dans sa tour d'ivoire, cette caste est, cependant, omniprésente tout en étant invisible et inaudible aux yeux et aux oreilles de la plèbe.

Elle incarne cette "cour de miracles" qui fait et défait les rois.

Ses membres essaiment et squattent l’ensemble des institutions étatiques, occupent les sphères de décision, se partagent la prébende.

Autour d’eux, gravite une pléthore de sous-fifres, souvent au service… d’oligarques qui créent, développent et affectionnent les circuits informels ou fleurit et se développe la corruption.

          Cette société, ce groupe d’intérêts communs représente la tête et la colonne vertébrale du système.

          2 / Le clan parasitaire : c’est cette société « médiane » composée de l’ensemble des trabendistes et des divers « saprophytes » : élus corrompus, fonctionnaires véreux, petits "entrepreneurs", gros "revendeurs" et autres petits mécènes de service qui s’incrustent, nourrissent et se nourrissent des circuits informels.

Ces « saprophytes », tel ce champignon qui ne produit jamais de sève mais qui vit de celle des autres plantes, se multiplient à l’infini. Ils gangrènent et métastasent la société.

Ils s’adonnent aux activités parasitaires, les développent en tissant de plus en plus de réseaux « secondaires » de corruption…

Ils contribuent, tout en profitant des dividendes, à remplir les ch’karas (les sacs bourrés de billets de banque) des oligarques…

          Cette société parasitaire représente, en quelque sorte, le tronc et les articulations du système.

          3 / La plèbe et ou les laissés-pour compte : ils ( sur)vivent en marge des institutions , servent en même temps de chair à canon au système, de tremplin aux élus corrompus, de proies aux rapaces et accessoirement, de bras pour faire tourner la machine, souvent rouillée, du système.

          C’est la société réelle. Elle est invoquée en temps de crises et durant les élections.

         Elle fait office d'aliment et de poumon du système…

 

Visites : 56

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Bienvenue sur épanews

épanews est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Stages & formations

Publiez gratuitement vos annonces cliquez ici - déjà 220 annonces !

Populaire

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Échange de liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation