De la matrice mentale personnelle au mental universel :

De la matrice mentale personnelle au mental universel :

Tant que nous vivons notre esprit confiné dans le monde mental personnel de notre personnalité humaine, il va de soit que nous sommes dans le besoin de juger la vie, ses formes et ses êtres vivants en fonction des préférences mentales personnelles de notre personnalité humaine.
Ce n'est pas ni un mal ni un bien en tant que tel que ces jugements mentaux personnels de la vie, de ses formes et de ses êtres vivants c'est seulement le reflet de la structure et fonctionnement personnalisés du mental universel dans notre corps.
Le mental personnel, la construction de sa matrice par la nature de notre monde, par le biais de la procréation animale, dans le corps humain vivant, cela fait partie du processus du développement particulier de l'esprit conscient de façon différente dans chaque corps humain vivant.
C'est durant cette étape que l'esprit conscient en développement apprend, pour le dire ainsi, mais pas dans le sens d'accumuler des données conceptuelles, l'esprit conscient qui apprend donc à découvrir les forces en présence structurant et formant son corps de conscience énergie matière, en même temps que l'esprit conscient apprend, de façon limitée dans le monde mental personnel de sa personnalité humaine, à ne pas être dominé par ces forces en présence structurant et faisant fonctionner son corps de conscience énergie matière.
Depuis notre être de surface, nous percevons comme provenant de l'extérieur de notre corps ce qui nous fait réagir personnellement à la vie, à ses formes et à ses êtres vivants.
Depuis notre être intérieur la chose apparaît comme à l'envers, littéralement parlant, de cette perception de notre être de surface. 
Ou soit dit c'est parce qu'il existe des états de conscience énergie formant notre corps qui dominent notre esprit à un moment donné d'une expérience que nous avons de la vie, de ses formes et de ses êtres vivants que nous réagissons en conséquence face à la vie, ses formes et ses êtres vivants.
De par l'existence de notre personnalité humaine, nous devenons de plus en plus conscient des conséquences, dans un cadre limité propre à un entrainement correspondant, sur notre corps de conscience énergie matière, de l'état de conscience interne dans lequel se trouve notre esprit...
C'est un entrainement, pour le dire ainsi, avant d'être plongé directement dans le grouillement continu des forces du mental du vital et du physique universels.
Les réactions personnelles de notre esprit face à la vie, ses formes et ses êtres vivants, à travers le monde mental personnel de notre personnalité humaine, c'est là une bonne chose parce que cela rend possible à l'esprit dans le corps humain vivant de devenir conscient de la relation qui existe entre les états de conscience le dominant et l'état de la conscience énergie formant son corps de matière physique.
Quitter ce corps et le monde mental personnel de notre personnalité humaine, est possible pour l'esprit dans le corps humain vivant, mais c'est alors au prix d'un abandon de la vie corporelle autant que la perte de la possibilité de devenir conscient de la relation qui existe entre la matière et l'esprit dans notre monde de matière.
Cela, devenir conscient de la relation qui existe entre l'esprit et la matière dans le corps humain vivant, cela donc met en valeur que l'esprit et la matière ne sont pas deux choses distinctes sinon la manifestation de la même et unique Source d'origine, pour l'expansion à l'infini de l'unité dans sa multiplicité que vit l'Etre Suprême dans la Création.
Le développement de l'être conscient dans le corps humain vivant, a cela aussi non seulement de puissant pour connaitre les effets existant entre l'état de conscience dominant notre esprit et l'état de la conscience énergie matière de notre corps que ce développement permet de devenir conscient de l'existence d'une étincelle du feu suprême créateur en le profond en arrière du cœur de notre corps, dimensionnellement parlant.
S'il s'agissait de retourner à son état universel impersonnel non manifeste pour l'esprit dans le corps humain vivant, alors quitter notre corps prendrait tout son sens.
Mais il ne s'agit pas de cela, il s'agit, concernant la Création, du Suprême Transcendant suprêmement conscient de son unité unique qui grandit en présence de son unité unique dans la multiplicité bigarrée de son unicité pour le dire ainsi...
C'est alors une fois que l'esprit dans le corps humain vivant est devenu suffisamment conscient de la relation qui existe entre les états de conscience le dominant et l'état de conscience énergie de son corps, que l'esprit peut commencer à goûter au grouillement de forces universelles de notre univers au-delà de toute nécessité de s’entraîner de façon limitée dans ce symbole de conscience énergie matière intermédiaire qu'est le corps humain vivant...
Le corps humain vivant, est le symbole matérialisé de tout ce grouillement des forces universelles, mentales vitales et physiques, dans un état de limitation personnelle temporelle afin que l'esprit devienne conscient des dites forces et des conséquences d'être dominé par ces forces sur la conscience énergie matière de son corps.
L'esprit apprend ainsi à se préparer à vivre dans ce qui est entrain de devenir le vrai corps dans notre monde, ou soit dit un corps de conscience énergie matière qui soit la matérialisation directe autant que spontanée de l'être conscient de l'esprit dans ce corps...
Un corps qui n'est plus le fait d'une procréation animale, sinon un corps qui est la matérialisation spontanée de l'être de l'esprit conscient dans ce corps...

Le Supramental

Visites : 107

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘épanews’.

Rejoindre épanews (c'est gratuit)

Bienvenue sur épanews

épanews est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Stages & formations

Publiez gratuitement vos annonces cliquez ici - déjà 220 annonces !

Populaire

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Échange de liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation