Informations

Vos poèmes

A vos plumes pour nous faire partager vos poèmes

Membres : 70
Modification : 29 févr. 2016

Forum de discussion

Adieu Poète

Publié par Aloha 1 déc. 2015 0 Réponses

Il est parti le poète, P’tit Louis du coin d’la rue Parti avec tous ses mots : Mots d’ire, mots d’or Mots d’amour ou d’faire ailleurs Mots rebelles, mots hurlant La détresse De ses compagnons de…Lire la suite →

Tags : écrire, amour, mots, Poète

Le silence des bêtes.

Démarrée par Magdala. Dernière réponse de LOTUS 19 oct. 2015. 3 Réponses

Les mots ont cessé, les yeux se disent loin, dressés sous la brise devant le soleil, avec les bêtes … Sauvage est le monde, diable qui nous retient frêle. Je te sais et ne te cherche, friable,…Lire la suite →

L'Amour

Publié par Magdala 18 oct. 2015 0 Réponses

L'amour nous rend libre ou le contraire, être libre nous ouvre à l'amour. Alors, lorsque l'Amour refuse de se laisser enfermer, quelques-uns le traite de tous les noms d'oiseaux ... moi j'aime tous…Lire la suite →

Qu’attendre à cœur ouvert ?

Démarrée par Magdala. Dernière réponse de Magdala 16 oct. 2015. 6 Réponses

La joie, le souffle du vent au petit matin, au soir aussi, j’entends tinter les cloches des troupeaux.Partir, ainsi s’en vont les jours. Les cimes des frênes balancent leurs robes fraiches, la…Lire la suite →

Commentaires

Commentaires bienvenus

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de ‘Vos poèmes’.

Commentaire de Jean-Yves le 1 décembre 2015 à 19:09

C'est de la légèreté c'est de la joie de vivre. Merci

Commentaire de Aloha le 1 décembre 2015 à 13:48

Bonjour (♥_♥)

Ce p'tit poème pour vous saluer à mon arrivée avec une pointe d'humour :-)
Effeuillons …veux-tu ?
Je t’aime un peu
Pétale one
Tout en promesses

Beau…coup ! Déjà ?
Comme tu y vas !
Pétale two !

Passionnément …
Oula ! Pétale à ter
Causons un moment

A la folie Chéri m’ami
Quatro… le roi du baratin !
Mais reprenons !

Je t’aime un peu
B e a u c o u p ….
P a s s i o n n é m e n t ….
Tralalalalalèreeeeeeee

© Chantal/Aloha

Commentaire de Jean-Yves le 22 octobre 2015 à 21:53

Merci pour ce texte Ancreli

Commentaire de ancreli le 18 octobre 2015 à 16:57

Commentaire de Jean-Yves le 20 Septembre 2015 à 21:42

Merci pour ce texte.

Commentaire de DI SCALA Sylvie le 20 Septembre 2015 à 16:45

Comme un don… aux creux de mes mains, j’accueille la liberté.
Comme une forteresse, ces mêmes mains la protègent à jamais.
Pas seulement, c’est vrai.
Comme un instrument, elles lui permettent de s’exprimer.

Les mains… elles me fascinent. Elles sont une évidence, et s’imposent à moi avec toutes leurs nuances.
Tant de symboles s’invitent à leur définition, pourtant bien souvent circonscrite et sans passion.
Les mains… elles m’obsèdent. Elles sont ma préférence, et se déclinent sur mes toiles avec mes influences.

Les mains nous trahissent dans ce qu’on veut cacher.
Elles nous affirment dans ce qu’on veut montrer.
Les mains connectent nos actes à nos pensées,
Elles sont le prolongement de ce que l’on est.

J’aime à me rappeler que les mains sont à elles seules les cinq sens.
Elles pallient au manque.
Les mains comme un merveilleux outil de communication,
Gèrent avec brio le panel des émotions.

J’aime à les peindre tantôt en racines,
Véhiculant dans le sol des valeurs profondes,
Faisant germer un refondement de notre monde.

J’aime à les peindre tantôt en arbre,
S’élançant vers le ciel dans un équilibre magique,
Permettant l’harmonie chromatique.

J’aime à les peindre tantôt en papillons,
S’envolant sereinement vers cet horizon,
Laissant entrevoir une magnifique lueur d’espoir.

Comme un don
Tous droits réservés, texte et peinture.

Commentaire de Joeailes le 29 Avril 2015 à 16:21

Oh....ce rêve...

une merveille!  merci  pour ce partage

Commentaire de Stéphane Hilleret le 29 Avril 2015 à 16:06

Un Poème que vous retrouverez aussi à l'occasion de la création de mon Groupe.

Rêve

Je brûlais déjà pour elle,
Inconnue elle était celle,
Que chaque nuit j'imaginais,
Je m'endormais dans ce secret.

Son beau regard posé sur moi,
Elle devenait ma seule loi,
Et tous mes sens me dominaient,
Car je savais, je l'adorais.

Les senteurs fines de son corps,
Jetaient alors sur moi leur sorts,

La douceur chaude de sa peau,
Hissait toujours mon coeur plus haut,

Au paroxysme du senti,
Un jour c'est vrai je défaillis,

Anéanti, le souffle court,
Je devinais un tel amour,

Feu d'artifice pour sa vie,
Bouquet final dans notre lit,

C'était ma femme, c'était ma vie,
Chaleur, bonheur, tendresse qui,
Par son toucher et son sourire,
Montait ma joie à en mourir.

Ses cheveux fins flottaient au vent,
Ils m'invitaient à ce serment,
Plus qu'un mariage assurément,
Une vie à deux tout simplement.

Je n'étais plus que son enfant,
J'étais bien plus que son amant,
Nous n'étions qu'un apparemment,
Brillant de feux comme un diamant.

Après la mort au firmament,
Tels deux anges en arrivant,
Toujours unis comme deux aimants

Alors mon âme s'ensorcelait,
Alors mes yeux s'émerveillaient.

Commentaire de Jean-Yves le 27 Mars 2015 à 21:50

Merci Soleil rouge. Une belle écriture.

Commentaire de soleil rouge le 27 Mars 2015 à 20:41

La Fontaine de Jouvence

Je la découvre à la lueur du jour

La Fontaine scintille d'amour

Jeunesse éternelle

Qui fait rêver de rester belle

Je rentre en elle

Je la savoure sur ma peau

Des perlent éclatent de son eau

Les goûttes ruissellent sur mon visage

Pour effacer le temps de l'âge

Dans ce bain de Jouvence

Ou sa magie me met en transe

Overdose émminente

A l'odeur envôutante

Je l'honore de mon être

Elle m'attendait pour cette fête

Dans l'harmonie de la Forêt

Ou je repars d'un pas léger

recouverte de brûme

C'est déjà le clair de Lune .....

Eternelle je suis

Eternelle je serai

Eternelle elle restera la légende que voilà

 

 

Membres (69)

 
 
 

Communauté

épanews est le 1er réseau social dédié à l'épanouissement et au bien-être.

Rejoignez notre communauté pour partager textes, photos et vidéos sur le thème du développement personnel.

Stages & formations

Publiez gratuitement vos annonces cliquez ici - déjà 220 annonces !

à ne pas manquer

© 2017   ↑ Menu | Créé par l'association épanews    

Liens  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation